Pourquoi le tatouage est-il permanent ?

Pourquoi le tatouage est-il permanent ?

Les tatouages sont toujours présentés comme des actes permanents, que l'on va conserver tout au long de notre vie. De ce fait, avant de se lancer, il faut donc être sûr(e) de son choix et s’attendre à conserver son tatouage pour toujours. Or, depuis quelques années, des personnes tatouées se font enlever un ou plusieurs tatouages grâce à une pratique de détatouage spécifique. Qu'est-ce qui rend un tatouage permanent ? Comment préserver sa beauté et sa couleur ?

Le tatouage permanent : explications

Par définition, un tatouage est un dessin ancré dans la peau et il est permanent. Une fois l’encre sous la peau, elle y reste pour toujours. Ainsi, ce n’est pas spécialement l’encre ou les colorants utilisés qui nous permettent de produire des dessins permanents sur la peau, mais plutôt la technique en elle-même.

Pour tatouer quelqu’un, il faut parvenir à insérer les pigments bien au-delà des couches superficielles de l’épiderme. Ce dernier se renouvelle sans cesse, grâce à la production de nouvelles cellules cutanées. Il ne peut donc pas conserver l'encre. Les machines à tatouage font donc pénétrer de petites aiguilles dans la peau, lesquelles sont trempées dans l’encre. La pénétration des aiguilles dans la peau suit un rythme spécifique, compris entre cinquante et trois mille fois par minute. De cette manière, les petites aiguilles traversent l’épiderme, ce qui permet à l’encre du tatouage permanent de s’insérer directement dans le derme. Le derme se situe donc sous l'épiderme.

Le derme de notre peau se compose d’une structure assez dense, faite de nerfs, de fibres de collagènes, de micro-capillaires sanguins ainsi que de nerfs. Cette couche de peau particulière a pour mission de retenir les pigments au sein du faisceau créé par les minuscules aiguilles de la machine. Lorsque la cicatrisation du tatouage permanent est terminée, les pigments demeurent captifs, au sein même du derme.

Pour aller encore plus loin

Les aiguilles qui pénètrent la peau créent des réactions en chaîne, que le corps considère comme une blessure. Dans cette même logique, il considère l’encre du tatouage comme un corps étranger, qu’il faut éliminer. Après un tatouage, il n’est donc pas rare d’observer un processus d’inflammation, qui manifeste la lutte du corps face à l’acte de tatouer. Notre organisme se défend, tout simplement ! Et c’est justement ce processus de cicatrisation qui rend le tatouage permanent.

Lors de cette période de cicatrisation du tatouage, la peau gonfle, rougit et chauffe. En premier lieu, les cellules macrophages s’attaquent à l’encre du tatouage. Certaines parviennent à éliminer de l’encre via notre système lymphatique. Mais la majeure partie de l’encre du tatouage reste dans le derme et le dessin demeure visible sous la peau !

Comment se faire un tatouage permanent ?

En règle générale, on se fait tatouer par un professionnel compétent et sérieux. Il faut avoir choisi un motif, une taille, des couleurs (ou non) ainsi qu’un emplacement pour votre tatouage. Prenez votre temps : il n’y a pas d’urgence. Un tatouage permanent est un grand engagement : vous allez le voir chaque jour et vivre avec. Il doit vous plaire et ne pas simplement répondre à un effet de mode. Pour être sûr(e) de faire le bon choix, choisissez un motif qui vous évoque quelque chose de personnel. Trouvez un tatoueur ou une tatoueuse dont vous aimez le style et le travail, qui saura vous conseiller et vous accompagner. Le tatoueur est un professionnel avec qui vous devez vous sentir en confiance et écouté(e). Si besoin, n’hésitez donc pas à pousser la porte de plusieurs salons de tatouage.

Le tatouage s’estompe légèrement après plusieurs semaines : pourquoi ?

Si le tatouage est permanent, il lui arrive de perdre en intensité au fil du temps. En premier lieu, la machine à tatouage dépose de l’encre dans le derme, mais aussi dans les couches superficielles de l’épiderme. Lors de la cicatrisation, les cellules qui ont été endommagées tombent naturellement. De nouvelles cellules viennent alors les remplacer. Et ces dernières ne contiennent aucun pigment.

Au cours des semaines qui suivent le tatouage, la peau n’a pas encore été totalement renouvelée. Son imperméabilité peut donc être altérée par le passage des aiguilles. Le corps parvient donc à éliminer quelques pigments supplémentaires, notamment par l’écoulement de lymphe (comme lorsqu’on gratte son tatouage, par exemple). Au cours de cette période, le tatouage permanent est encore vulnérable, notamment parce que le derme n’est pas encore protégé des agressions externes. Il peut donc encore perdre des pigments ou s’abîmer, si vous ne respectez pas les conseils de votre tatoueur (éviter les bains, ne pas frotter le tatouage…). Pour une cicatrisation idéale, suivez tous les conseils du professionnel qui vient de vous tatouer !

Et après ?

Le derme ne fonctionne pas comme l’épiderme. Lorsque ses cellules meurent, elles sont absorbées par les cellules voisines, qui sont plus jeunes. Ces dernières laissent l’encre là où elle se trouve. Bien entendu, notre organisme continue d’essayer d’éliminer les molécules des pigments, qu’il considère toujours comme des étrangères. Cependant, avec le temps, il parviendra à attaquer les pigments et à réduire leur nombre. Au bout de plusieurs années, les pigments des tatouages permanents peuvent donc perdre en intensité.

Peut-on préserver la beauté d’un tatouage permanent ?

En premier lieu, assurez-vous de favoriser une cicatrisation optimale à votre tatouage permanent. Cela permet de limiter la dépigmentation de votre dessin lors des premiers temps, mais également de limiter le risque de cicatrices, par exemple ! Si vous avez un doute sur le motif que vous aimeriez faire tatouer, commencez par un tatouage éphémère. Ils offrent un effet naturel très convaincant, et vous aident à vous familiariser avec votre tatouage avant d’envisager de vous faire tatouer pour de bon.

Les précautions à prendre pour éviter la dépigmentation

Quelques précautions simples vous aideront à préserver la beauté de votre tatouage dans le temps. Commencez par éviter de l’exposer au soleil : il est le pire ennemi des tatouages permanents. Les effets des rayons UV sur la peau et sur les tatouages sont néfastes. Ils favorisent le vieillissement des cellules cutanées, et ils parviennent aussi à fractionner les molécules d’encre et à les décomposer. Ainsi, le soleil favorise l’élimination de l’encre de votre tatouage, et donc sa dépigmentation. Si vous vous exposez au soleil, appliquez une protection la plus élevée possible sur votre peau, notamment au niveau de votre tatouage.

Tout au long de votre vie, vous devrez veiller à bien hydrater votre tatouage. Appliquez une crème hydratante régulièrement sur votre épiderme, pour en préserver la beauté, la transparence et l’élasticité. Votre tatouage vous remerciera ! Certaines couleurs résistent également plus ou moins bien aux effets du temps : n’hésitez pas à demander conseil à votre tatoueur pour choisir les meilleurs pigments.

Peut-on enlever un tatouage permanent ?

La réponse est oui, mais avec quelques inconvénients. Il est toujours bien plus facile de se faire tatouer que d’enlever un tatouage permanent. Avant de se faire tatouer, il est donc important d’être sûr(e) de soi et du motif que l’on va intégrer à sa peau. Aujourd’hui, la technologie laser nous permet d’enlever un tatouage permanent, mais pas aussi facilement qu’il y paraît.

Tout d’abord, il faut savoir que plusieurs séances de laser sont nécessaires pour enlever complètement un tatouage. Leur nombre dépend essentiellement de la taille de ce dernier. Ces interventions sont assez coûteuses et généralement bien plus chères que le tatouage en lui-même. Mais il s’agit aussi d’une opération très douloureuse, qui peut être à l’origine de l’apparition de cicatrices sur la peau.

Notre conseil

Rencontrez votre tatoueur avant de vous faire tatouer, et échangez vos idées avec lui. Assurez-vous de faire appel à un professionnel expérimenté, afin d’obtenir un rendu aussi joli possible sur votre peau. Ne choisissez pas votre tatouage sur un coup de tête et évitez les effets de mode. Si un motif est tendance, cela ne dure généralement qu’un temps. Comme il est permanent, votre tatouage doit être personnel et évoquer quelque chose de significatif pour vous. Autrement, vous pourriez vous en lasser avec le temps. Votre tatoueur ou votre tatoueuse vous donnera de précieux conseils pour choisir un motif intemporel et qui vous plaira à coup sûr. Donnez-vous le temps de la réflexion, et écoutez le professionnel qui vous tatoue ! Vous pourrez également avoir recours au tatouage éphémère.

Pourquoi sommes-nous passés du tatouage permanent à l’éphémère ?

Aujourd’hui, il est possible de se faire tatouer trois types de tatouages : le tatouage permanent, le tatouage semi-permanent et le tatouage éphémère. Nous vous avons déjà présenté le tatouage permanent et ses différentes spécificités. Mais saviez-vous que le semi-permanent et l’éphémère rencontrent tous deux un succès grandissant ? Voici ce qu’il faut savoir à leur sujet.

Le tatouage semi-permanent

Le tatouage semi-permanent est souvent destiné à réaliser un maquillage semi-permanent. On le retrouve alors sur des zones spécifiques du visage : les paupières, le ras des cils, les lèvres (contour des lèvres), les sourcils… L’objectif de ce type de tatouage est de permettre un rendu très naturel sur le visage. Et également de remplacer les maquillages traditionnels. L’effet est naturel et permet parfois de redessiner certaines zones comme le contour des yeux ou de réaliser un maquillage permanent des sourcils. On peut aussi tatouer des tâches de rousseur, de l’eyeliner et camoufler de petits défauts. La plupart du temps, le tatouage semi-permanent se concentre sur le maquillage. Pour celles qui se maquillent tous les jours, le tatouage semi-permanent peut être une excellente solution pour gagner du temps et se simplifier la vie.

Le succès du tatouage éphémère

Le tatouage éphémère est idéal pour combler les envies de tatouages passagères. Ou pour se laisser aller aux effets de mode. Loin d’être permanent, ce tatouage s’efface petit à petit avec le temps, et ne laisse aucune trace sur la peau. Il est idéal si vous souhaitez décorer votre corps en été et tester le tatouage au henné, par exemple ! D’ailleurs, on trouve toutes sortes de motifs et de couleurs différentes, qui offrent de nombreuses possibilités. Le tatouage éphémère est souvent populaire auprès des personnes qui hésitent à se faire tatouer un motif permanent. Ainsi qu’auprès de celles qui ne sont pas certaines du choix du motif de leur tatouage, de son emplacement ou de sa taille, notamment. C’est une forme de test avant de faire le grand saut !

Le tatouage éphémère ne vous engage à rien : s’il ne vous plaît pas, il s’enlève donc très facilement, et sans douleur. Contrairement au tatouage permanent, réputé pour être ancré à vie dans votre peau. Grâce à ce système ingénieux, vous allez pouvoir tester différents motifs avant de passer au tatouage permanent, si le cœur vous en dit. Si vous êtes certain(e) de vouloir conserver votre tatouage éphémère, vous pourrez le transformer en tatouage permanent.

Et c’est d’ailleurs ce qui explique son succès auprès d’un grand nombre de personnes : la possibilité d’essayer avant d’adopter. Comme il n’engage à rien, le tatouage éphémère permet de ne jamais se tromper. Et de ne jamais regretter.

 


1 commentaire

  • Ziemlewski Monique

    Bonjour j’ai fait il y a 3 semaines un maquillage permanent eyeliner le haut et le bas des yeux et des 2 côtés des yeux cela a fusionné m’a laissé des tâches rouges qui ne s’en vont pas je ne sais pas quoi faire je suis retourné chez l’esthéticienne qui me propose de repigmenté les côtés ce que j’ai fais mais encore toujours insatisfaite cela se voit encore et ça fait 3 semaines je demande conseil si quelqu’un veut bien me répondre je ne sais plus quoi faire en vous remerciant

Laissez un commentaire

Related Posts

Osez faire la différence avec un tatouage atypique !
Osez faire la différence avec un tatouage atypique !
Se faire tatouer ne doit surtout pas être effectué sur un coup de tête au risque de regretter plus tard. Vous devez a...
Read More
Comment protéger son tatouage du soleil
Comment protéger son tatouage du soleil
Avec l’arrivée des beaux jours, on souhaite tous passer de bons moments en plein air à se bronzer. Mais comment prend...
Read More
Guide sur les tatouages temporaires
Guide sur les tatouages temporaires
Se faire tatouer pour de vrai, c’est loin d’être un acte anodin. Il s’agit d’une décision à prendre avec mûre réflexi...
Read More